Poser des fenêtres en bois


Les fenêtres en bois sont depuis toujours considérées comme les fenêtres par excellence.

En effet, le bois de par son aspect chaleureux et ses qualités d’isolation thermique et acoustique, est le matériau idéal pour vos fenêtres, peu importe votre intérieur : décoration contemporaine ou antique.

Il existe aujourd’hui de nombreux modèles qui s’adapteront parfaitement à votre maison.

Comment se présente une fenêtre bois ?

La fenêtre en bois peut être construite à partir de plusieurs essences :

  • nobles (chêne, Moabi, Tauari…) qui n’ont besoin d’aucun traitement.
  • standards traitées qui doivent être traités pour devenir résistants à l’eau, aux insectes et aux pourrissements

La fenêtre bois propose aujourd’hui des grands formats (baies vitrées, vérandas) en utilisant le système de lamellé-collé, qui désigne des lamelles de bois collées les unes aux autres.

Quels sont les avantages des fenêtres en bois ?

Une excellente isolation

Les fenêtres bois font preuve d’une isolation acoustique et thermique excellente. Sachez notamment que plus le matériau sera épais, plus l’isolation sera bonne.

Un matériau écologique

La fenetre bois est totalement écologique car 100% recyclable en bois de chauffage. La conception du bois est pure car il n’y a pas de transformation de la matière, c’est pourquoi il engendre une émission minimale de CO2.

Esthétique

De par la multiplicité des modèles présents sur le marché, la fenêtre bois s’adapte à tous types d’intérieur. Si vous souhaitez que vos fenêtre reflètent l’élégance de la décoration de votre maison, optez pour des matériaux nobles comme le chêne ou le moabi et dirigez-vous vers les modèles grand standing. A contrario si vous souhaitez que vos fenêtres s’adaptent avec le naturel et l’authenticité de votre habitation, choisissez plutôt des matériaux plus standards, tels que le pin ou le hêtre, et renseignez-vous sur les modèles dits « bruts ».

Pratique

Les fenêtres bois existent en grand format (baie, véranda), ce qui est dans une maison très utile pour augmenter la luminosité de vos pièces et permet de rendre habitable des pièces comme le grenier. De plus, le traitement du bois lors de sa conception en fait une structure durable, qui ne craint ni le vieillissement ni la pluie.

Quelles sont ses limites ?

Un coût plus élevé que la moyenne

Face à ses concurrents à savoir le PVC et l’aluminium, la fenêtre bois affiche le prix le plus haut. Ce coût s’explique par les faibles ressources en bois dont nous disposons à l’heure actuelle et par les frais d’importation dus à la conception de fenêtres en bois exotiques.

Le coût d’une fenêtre bois est donc généralement égal au double voir au triple de celui du PVC, et est légèrement plus élevé que les fenêtres aluminium.

Un matériau qui reste fragile

Si vous habitez au bord de la mer ou bien dans une région connue pur ses fortes pluies, la fenêtre bois n’est dans ce cas pas le meilleur choix, le PVC ou l’aluminium seront davantage efficaces dans cette situation. De plus, les fenêtres bois s’usent rapidement, et demande donc plus d’entretien que les autres, notamment 1 à 2 couches de lasure tous les 10 ans environ.